Après le show business, le chauve business !

image THE BOLD CLUB

Des millions d’hommes sont touchés par la perte de cheveux ! Certains l’assument, d’autres moins.

Lorsqu’on commence à se dégarnir, plusieurs choix s’offrent à la personne concernée
1 > Laissez pousser en espérant que les cheveux reviendront comme par magie.
2 > Tout raser…

Ce qu’on ne s’imagine pas, c’est que ce fameux moment de “tout” raser n’est pas aussi simple pour les hommes qui perdent leur cheveux car pour certains, cela peut aussi être assimilé à une perte de confiance — se sentir moins séduisant, moins beau, moins cool, moins bien qu’avec des cheveux tout simplement !

C’est face à cette situation qu’une bande de chauves s’est décidé à lancer un CLUB entièrement dédié aux “balds” (en anglais) > THE BOLD CLUB.

LA CARTE BOLD

De cette envie est née une blague, un jeu de mot: offrir à tous les chauves une CARTE BOLD qui donnerais accès à tout pleins d’avantages lifestyle, mode, sport, culture, voyage et bien-être.

Derrière ce projet, Nicolas Beretti (cp-fondateur) ainsi qu’une égérie de choix, ÉRIC JUDOR (qui s’est aussi associé au projet).

“ Quand à 27 ans j’ai perdu mes cheveux, je me suis posé la question : comment rester classe ? Et il a fallu que j’attende 2020 pour avoir une réponse !
Cette réponse c’est THE BOLD CLUB > 
https://fr.ulule.com/theboldclub/

On tue le mot chauve, qui nous “gérardjugnoïse”, on relève la tête, et on devient Bold bordel de merde !
On est fier quoi. DwayneJohnsonisons-nous ! Toi même tu sais ce que ça veut dire.

Donc j’en appelle à tous mes anciens chauves, mes nouveaux Bolds quoi, à toute cette communauté silencieuse et trop souvent honteuse, à me rejoindre vers la grâce, l’élégance, le style. On s’aime comme on est, et si il reste quelques veuches, on rase mec. C’est 2020. This is the new you ”

ÉRIC JUDOR

(© source Facebook)

Découvrez la campagne de financement ULULE pour participer au projet.

— QUELQUES BOLDS CÉLÈBRES —

Des tarifs préférentiels chez des barbiers

Les membres du “bold club” pourront acheter des produits conçus pour eux en ligne (21 euros la crème matifiante, 32 euros l’élixir de nuit, plus les frais de livraison), mais également bénéficier d’une « carte Bold » pour des services sur-mesure. “Les chauves ne sont pas toujours bien vus chez les coiffeurs. La carte Bold leur permettra de bénéficier de rasage de crâne à prix réduits, de tarifs préférentiels chez les barbiers comme la Barbière de Paris, et des réductions dans les salles de gym ou les restaurants”, détaille Nicolas Beretti, le PDG du Bold Club.
© Source Le parisien.