Envie d’une balade artistique ? Suivez le guide #ParcoursSaintGermain

Logo Parcours Saint-Germain 2015_Web

Proposer une œuvre d’art dans un cadre insolite, valoriser un projet artistique en résonance avec son ADN ou encore faire découvrir des endroits parfois inaccessibles, voilà la signature du Parcours Saint-Germain qui fête cette année ses 15 ans. En partenariat avec la FIAC, cet événement propose de découvrir des œuvres d’art contemporain dans des lieux emblématiques, devenus pour l’occasion de véritables scènes d’exposition.

Du 23 au 31 octobre 2015, retrouvez, au cœur du célèbre quartier parisien Saint-Germain-des-Prés, plusieurs installations artistiques présentées dans des boutiques de luxe, cafés, hôtels ou encore restaurants. 

Destiné autant aux amateurs qu’ aux professionnels ou qu’ aux collectionneurs d’art, le Parcours propose une rencontre originale avec la création contemporaine tout en renouant avec l’histoire de Saint-Germain-des-Prés. Cette année, une sélection d’artistes issus de la scène artistique émergente ont travaillé autour du thème « Poésie de la Matière » en exploitant les potentialités de celle-ci comme la fragilité, l’apparence, la délicatesse… Ce sujet met l’accent sur la pluralité des matériaux tout en nous poussant à élargir notre regard.

Voici une petite idée de ce qui vous attend : « Sheila Hicks » chez Louis Vuitton, « Alan Goulbourne » au Deux Magots, « Franck Scurti » au Café de Flore, « Charlotte Charbonnel » chez Gerard Darel, « Leonora Hamill » chez Etro, « Morgane Tschiember » chez Longchamp, etc.

Sylvie Bonnot, Pain de Sucre Jaune II, Volume photographique, tirage baryté, oilbar jaune primaire, socle en bois, 55 X 65 X 50 cm, Insihmor - Saint-Léger, 2015[Sylvie Bonnot, Pain de Sucre Jaune II]

Sara Favriau, J’ai remonté le temps y avait rien à faire. Les mêmes carrosses en bois à toute allure, Installation, Bois, dimension variable, 2014[Sara Favriau, J’ai remonté le temps y avait rien à faire. Les mêmes carrosses en bois à toute allure.]

Charlotte Charbonnel, Ce que le sonore fait au visuel, laiton, inox, maillechort et cuivre, 30 x 200 cm[Charlotte Charbonnel, Ce que le sonore fait au visuel.]

© Parcours Saint-Germain, les artistes, les galeries. Tous droits réservés. Toutes les informations sur le Parcours >> ici

Alors que le poète s’exprime par les mots, en exploitant tant leur dimension signifiante que signifiée, l’artiste façonne la matière, réinventant les éléments du visible qui nous entourent pour en offrir une perception nouvelle.