#CITYTEST | 10 LIEUX OU CHOPER DES MEUFS À PARIS

VIGNETTE CITYTEST copy

Le Players : Haaa les grands boulevards, une certaine vision de la vie. En effet, ce quartier, autrement réputé pour avoir abrité le Pulp ou le Palace, est devenu le point de rendez vous des plus gros ringards de paname en quête d’afterwork et de bière dégueu. Vêtu de votre plus beau costume Delaveine, vous avez déjà repéré Valérie, experte comptable dans le quartier qui adore s’encanailler au Players avant de rentrer dormir dans son appart du 9-4. Nul besoin de grande connaissance en matière de drague pour la pécho, faites la rêver en lui parlant de vos vacances prévues à Phuket et de votre passion pour Bénabar et hop, c’est réglé !

Le jardin du Luxembourg : Vêtu de vos veste en velours bleu marine et d’une chemise blanche ambiance BHL, installez vous à l’ombre et prenez un air très absorbé en récitant à haute voix les strophes de Jan Kochanowski. Avec un peu de chance vous passerez pour un poète maudit et attirerez une étudiante friande de grands esprits, au pire, on vous prendra pour un fou, et vous aurez toutes vos chances avec une étudiante en psycho qui n’aura qu’une envie, guérir votre esprit.

Dans la rue : S’il y a bien un endroit où les meufs sont sur la défensive, c’est bien la rue. Entre les clodos, les relous, les frotteurs et autres ambassadeurs de l’Unicef et quete de signature, difficile de faire son trou. ET POURTANT ! Louez un smoking, mettez du gel et achetez une douzaine de rose, et postez vous à l’angle d’une rue remplie de passantes sexy, (typiquement, rue montorgueil) et là, hop, à chaque meuf qui passe, une rose. Si avec ça vous chopez pas…

En terrasse : Rien à dire, elle est bien bonne cette petite serveuse. En plus, elle est sympa. Vous lui demandez un café ? Elle vous apporte un café. Un croque monsieur ? Pareil. Vous lui demandez l’addition, elle vous l’apporte illico. Dans ce cas, si vous lui demandez de passer la nuit avec vous, que se passera t’il ?!

Dans un club échangiste : Le plus dur ne sera pas de pénétrer votre voisine de droite, mais bien, de pénétrer les lieux. En effet, l’accueil étant généralement réservée aux couples, pour maximiser vos chances, demandez à Benoit, votre bon copain, d’enfiler talons et perruques, et de vous présenter à la porte du Masks ou autre Châteaudes Lys. Avec un peu de chance, votre partenaire fera illusion et vous pourrez entrer, au pire, elle lui va pas si mal cette perruque, à Benoit…

Les Galeries Lafayette : Sous prétexte de tester un nouveau parfum, engagez la conversation avec les démonstratrices donc le look n’a généralement rien à envier à une starlette des productions Dorcel. Forcément séduite par votre discussion, elle dont les échanges habituels se résument à des yes/no avec des touristes chinois, vous n’aurez plus qu’à lui proposer un sundae au macdo situé au dernier étage. Au pire, si ça ne marche pas, passez à un autre stand, et ainsi de suite. La loi des grands nombres…

Dans un magasin animalier : Rien de plus mignon qu’un homme qui tient un chat dans ses bras. Passez donc votre journée dans une animalerie, peu importe lequel, et caressez des chats. En vous voyant, les meufs n’auront qu’une envie, que vous caressiez la leur.

Le bon coin : On a beaucoup vanté les mérites des Tinder, Meetic, et autre adopte un mec, mais le seul vrai bon plan pour pécho sur le web, c’est bien le bon coin, aka le site de dating qui ne dit pas son nom. En effet, il vous suffira de parcourir les annonces, de répondre à celles disposant d’un numéro de téléphone portable, et là s’il s’agit d’une jeune femme à la voix sexy qui répond, voici comment procéder : rendez vous chez elle sous prétexte d’inspecter le meuble ou la collection de pins, (sans oublier une bonne bouteille de banga et des curly) et là, hop, laissez le charme agir…

Le Franprix : Tout le monde va au Franprix, même les bonnes meufs. Mais pour y pécho, vous aurez besoin d’un petit peu de préparation, et de patience. Installé dans les allées de votre supermarché habituel, récupérez tous les produits que les bonasses achètent habituellement (yaourts 0%, chocolat noir, carpaccio et saumon fumé) et positionnez les bien en haut du rayon. Trop petite pour atteindre les produits utiles à son épanouissement,  elle s’en trouvera bien embêtée. Du coup, vous qui passerez par là totalement par HASARD, n’aurez plus qu’à lui filer un coup de main ! Séduite par votre coté gentleman, elle sera OBLIGÉE de vous offrir une tisane chez elle !

American Apparel : Parce que cet article, tout simplement.

À l’aéroport : C’est de notoriété publique, les touristes sont des chaudasses, et la seule raison de leur venue à Paris, c’est s’envoyer des mecs. Postez vous donc à l’arrivée des avions, et, plus rapide encore qu’un chauffeur de taxi, jetez vous sur la première suédoise à votre goût. Promettez lui monts et merveilles : une visite du sacré cœur, un dîner en bateaux mouches, un chocolat chez Angelina ou une visite des catacombes alors qu’en fait, elle ne verra qu’une chose, votre chambre.

Citytest réalisé par Joan Carassus