#CITYTEST CHLOE CUPCAKE | PÂTISSERIE GIRLY

vignettecupcake

Chloe Cupcake est un salon de thé girly situé rue Pigalle qui s’est spécialisé dans la confection de cupcakes, vous savez, cette fameuse pâtisserie que l’on voyait partout lorsqu’elle était à la mode il y a 4 ans et qui n »intéresse plus aujourd’hui que quelques blogueuses à la ramasse et des secrétaires de direction abonnées à Cuisine Actuelle. Peu enthousiaste à l’idée de plonger dans un univers guimauve, c’est néanmoins sans à priori aucun que j’y ai rejoint ce jour là ma vieille copine Clotilde, qui souhaitait me parler de ses projets de chanteuse autour d’un thé.

Accueilli par une employée trop occupée par son smartphone pour me saluer poliment, c’est seul que je dois trouver ma place auprès de mon amie. La déco est sympa, à condition d’aimer le rose, évidemment, et l’idée de créer un véritable salon de thé inspiré par l’Amérique des années 50 était à la base très bonne.

L’employée prend ma commande, un thé et un cupcake, malheureusement, peu de variétés sont disponibles ce jour-là, et je dois me contenter d’un cupcake à la framboise. La désinvolture de la jolie blonde qui a l’air de confondre  familiarité et sympathie me surprend, mais Clotilde, qui est très enthousiaste me dit :“Tu vas voir, ce sont les meilleurs cupcakes que j’ai jamais mangé”. Ok.

<img class="alignnone size-full wp-image-29137" Jeu de meilleur-casino-en-ligne.info « Ali Baba Wishes », une machine à sous inspirée par l »histoire d »origine arabe d »Ali Baba et les quarante voleurs. src= »http://www.from-paris.com/wp-content/uploads/2014/02/cupcake6.jpg » alt= » » width= »650″ height= »433″ />

C’est donc ça un cupcake de chez Chloe S. Le gâteau est sec et sans goût, digne de la pire Madeleine de chez Lidl que l’on avale un matin de désœuvrement, le glaçage, dont la couleur m »a l »air tout sauf naturelle, est quant à lui hyper sucré, aussi, l’équilibre des saveurs n’est pas respecté et je soupçonne le tout d’avoir été préparé il y a au moins 3 jours. En avalant ma deuxième bouchée, qui sera la dernière, je jette un coup d’œil à la déco inspirée par les années 50 en me disant que, peut-être, la matière première servant à la confection des cupcakes date elle aussi de cette époque? Et dois je vraiment parler du thé ? Un sachet dans de l’eau chaude vendu 6 € ?

On pourra toujours me tancer en me disant que je ne suis pas du tout la cible de cet établissement, et en me disant que je suis tombé sur un jour sans. Mais à mes yeux, ce qui fait qu’une adresse est une bonne adresse, c’est sa régularité. Et si les gâteaux sont toujours aussi mauvais, vivement que cette If you or someone you love has cannot get past the severe withdrawal symptoms associated with opiate addictions, please call or email Midwest Rapid Opiate home detox Specialists. échoppe dont l’investissement des employés est proche de l’amateurisme ferme ses portes.

Ma tasse d’eau chaude avalée, je me demande comment cet établissement a pu avoir aussi bonne presse, et comment la responsable des lieux a pu être érigée en grande prêtresse de la pâtisserie girly. Le piston ? Dépité de ne pas avoir vu où était passé mon argent, je comprends qu’ici on paie surtout un packaging et je me dis que Chloe Saada est avant tout une reine du marketing et de la com au carnet d’adresse bien rempli plutôt qu’une reine des fourneaux. En partant, je me dis que j’aurais préféré que mon amie me parle de ses projets ailleurs, comme dans un vrai salon de thé, où les pâtisseries sont fraîches et où le jus d’orange n’est pas coupé à l’eau, mais bon, on peut pas mettre à la fois de l’argent dans la déco et dans la nourriture que l’on vend. Seul problème, la déco, elle, ne se mange pas. Et c’est bien dommage, parce que les murs étaient peut-être plus appétissants que le cupcake que j’ai eu ce jour là dans mon assiette.

Citytest réalisé par Joan

Chloe Cupcake
40, rue Jean-Baptiste Pigalle
75009 Paris
0148181265
de 11h à 19h30

NB : Chloe Saada vient d’ouvrir un nouvel établissement, pour les garçons, mais pas seulement, qui à choisi de s’orienter vers une offre plus variée, et c’est tant mieux. C’est donc avec plaisir que je m’y rendrai très bientôt pour un citytest.



Il y a 2 commentaires

Ajoutez le vôtre

Les commentaires sont clos.