#CITYTEST LE SAUT DU LOUP | L’ASSIETTE MAUDITE

vignettesautduloup

On va la faire courte avec ce “restaurant”. N’y allez pas. En effet, mieux vaut sauter un repas que d’aller perdre ses €€€ au Saut du Loup.

J’en vois déjà certains me vanter le cadre et la formidable situation géographique de cet établissement du 1er arrondissement. S’installer en terrasse l’été pour prendre un bain de soleil en plein Palais Royal tout en dégustant son tartare de saumon pourrait être grisant si le dit tartare n’était pas lui même grisâtre.

A vrai dire, si vous voulez vraiment profiter de la magnifique vue tout en faisant plaisir à votre estomac, voici mon conseil : achetez vous une barquette de taboulé Pierre Martinet (vous savez, le traiteur intraitable) et installez vous dans le parc, vos papilles en retireront la même satisfaction que lors d’un déjeuner au Saut du Loup. Quoique j’exagère, l’assiette de charcuterie dégustée ce jour là était fameuse, quoiqu’un peu suante. Sauf que je doute qu’ils affinent eux même du jambon bellota dans leur sous-sol.

Ah tiens, en parlant du sous-sol, j’y ai vu un cafard un jour. Faites donc bien attention lorsque vous irez pisser du coup.

Enfin, dois je parler du service ? La politique de la plupart des établissements parisiens dits “branchés” (enfin, branchés pour le lecteur du Figaro) tend à faire croire que pour qu’un client soit heureux, on doit lui parler comme une merde et lui offrir un service dédaigneux. Bon d’un coté, c’est pas faux. Mais moi, ça me casse les couilles qu’un grand dadais gominé tout juste bon à se faire refuser au casting de Secret Story me parle comme à une merde sous prétexte qu’il est malheureux de servir du risotto à des pouffiasses botoxées.

En conclusion, le saut du loup n’est qu’un énième attrape touriste dont la carte pompeuse n’est finalement même pas au niveau d’une gargote servant des plats tout faits achetés chez Metro. Fuyez.

Citytest réalisé par Joan

Le saut du Loup
107, Rue de Rivoli
75001 Paris
01 42 25 49 55