[Expo] Entrez sur le terrain de jeu de Gorsad.

Gorsad-SPK-1

Découvrez du 2 novembre au 9 décembre le travail de Gorsad lors d’une première exposition française qui se joue des interdits.

Gorsad « expose » la jeunesse ukrainienne à-travers une série de photographies qui, aux yeux de certains, peuvent être interprétées comme violentes, décadentes ou encore choquantes et pour d’autres, paraître parfois attendrissantes ou poétiques.

A la fois photographes et vidéastes, Masha, Ulik, et Vitja, nés en Ukraine à la fin des années 1980, inventent grâce à leurs mêmes expériences passées, un monde d’adultes dont le rêve le plus fou est Never grow up !

boy

L’identité forte de ce trio, reconnaissable aujourd’hui, est le fruit du travail de trois amis fêtards issus d’une génération qui a grandi dans un pays de l’ex-URSS. Là-bas, les années 90 « se moquent » des mœurs. L’enfant, trop vite confronté à la brutalité du monde, devient par défaut un démon malicieux qui s’approprie les codes de l’âge adulte. On imagine donc que leurs mises en scène sont inspirées de leurs souvenirs d’enfance.

Même 27 ans plus tard, ils disent « vouloir continuer à s’amuser » et à garder ce lien entre enfance, jeux, sexe, consommation, danger et âge adulte. Depuis leur rencontre à l’Académie ukrainienne des arts, ces trois complices naviguent dans les milieux des contre-cultures au sein desquelles ils se confrontent à l’illusion de la Liberté du Choix…

Celui qui gagne, c’est celui qui sait être libre

Un univers stéréotypé qui justement enchante Gorsad :

C’est tout ce que nous avons, ces stéréotypes, et on les adore ! C’est pour ça que nous sommes à la recherche des personnes les plus originales, étranges, authentiques et indépendantes qui existent

 

skateorange Lemons apple

GORSAD « SOUR PATCH KIDS » // du 2 novembre au 9 décembre 2017

Éditions Dilecta, 49 rue Notre-Dame de Nazareth, Paris 3ème, tél. 01 43 40 28 10