[EXPO] JEAN PAUL GAULTIER HABILLE LE GRAND PALAIS | Décryptage

Gauthier

Le Grand Palais s’ouvre à la mode pour la première fois avec une installation contemporaine et une exposition multimédia qui célèbre l’audace et l’invention d’une mode avant-gardiste, explorant des sources d’inspiration, aussi éclectiques qu’impertinentes, au travers d’un parcours thématique en huit sections.

Après avoir conquis près d’un million et demi de visiteurs depuis Dallas, San Francisco, Madrid, Rotterdam, New York ou encore Melbourne, pour sa dixième étape, Jean Paul Gaultier installe « sa roulotte de la mode » à Paris.

Cette première exposition consacrée au couturier français s’enrichit de surprises spécialement conçues pour le Grand Palais avec aussi plus de mannequins. Paris étant la capitale de la Mode, ce n’est pas sans hasard que les vêtements exposés pour l’occasion ont demandé plus de retouches.

>> 40 ans après son premier défilé au Palais de la Découverte, Jean Paul Gaultier expose au Grand Palais un « univers de tolérance » et une « créativité libre ».

Cette installation retraçe l’itinéraire imaginaire du couturier qui puise son inspiration depuis le pavé parisien jusqu’au domaine de la science-fiction : en Introduction, les premières années du créateur avec des photos inédites, des illustrations, des croquis, des extraits de films (…) ; L’Odyssée et des personnes incarnées dans des mannequins animés (…) ; Punk Cancan avec le défilé « des Parisiennes » et la collaboration exceptionnelle de Mademoiselle Deneuve pour la narration de celui-ci amusant une multitude de stars invitées pour l’occasion (…) ; Les Muses ; Le Salon ; A fleur de peau ; Metropolis et Jungle urbaine. Vous pourrez aussi admirer une centaine de magnifiques coiffures et (re)découvrir la première robe réalisée par le couturier en 1977.

L’exposition, que Jean Paul Gaultier considère comme une création à part entière et non comme une simple rétrospective, rassemble 175 ensembles accessoirisés essentiellement de haute couture, mais aussi de prêt-à-porter créées entre 1976 et 2015. Des costumes de scène sont également montrés. La star du coiffage Odile Gilbert a inventé spécialement pour chaque mannequin une série de coiffures.

>> Une nouvelle manière de faire et de porter la mode. A l’image de l’univers du couturier, l’exposition réflète une vision ouverte de la société, un monde de folie, de sensibilité, de drôlerie et d’impertinence où chacun peut s’affirmer comme il est dans un monde sans discrimination. Sa mode est détournée, remplie de métamorphoses et de transgressions ou encore de réinterprétations pour devenir une mode hypersexualisée.

——

>> Quelques photos prises lors de la conférence de presse et visite de l’exposition.

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC DSC07802-650x977DSC07809-650x977  SONY DSC DSC07821-650x977SONY DSC SONY DSC DSC07829-650x977 SONY DSC SONY DSC SONY DSC  SONY DSCSONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSCSONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

>> Exposition Jean Paul Gaultier au Grand Palais (galeries nationales, entrée Clemenceau) du 1er avril au 3 août 2015.

 Article et photos : La Shoppeuse en Cavale x From Paris