[EXPO] Taroe & Opéra “Interférences”| Entretien

opéra&taroe

Salut les gars, c’est votre première expo… pourquoi vous avez mis autant de temps pour en faire une?
Opéra: Salut From Paris, c’est effectivement notre première expo ensemble avec Taroe. On avait envie de montrer notre travail après le passage de Grems à la galerie ANYWAY (Espace Oppidum) en décembre dernier. Pour nous c’est un peu comme une suite logique. On fonctionne beaucoup comme un trio mais on a chacun nos univers respectifs et cela semblait être le bon moment. Nous avons pas mal bossé sur des projets collectifs ses derniers mois et on avait envie de se faire plaisir et de partager avec les gens qui nous soutiennent.

opera-inthestudio-79
Qu’est-ce qui vous a motivé à vous lancer?
Taroe: On n’a pas eu trop le choix ! Grems nous a dit: « c’est votre tour les gars », et vu qu’on l’avait bien motivé pour qu’il fasse son expo, il en a fait de même pour nous ! on l’a un peu cherché…
TER_2045 low
Anyway c’est quoi au juste? 
Opéra: Anyway c’est trois potes à la base. Une famille. On bosse ensemble mais c’est avant tout une histoire humaine basée sur les vécus de chacun et du feeling que l’on a les uns avec les autres. 
Myriam Kanou a rejoint notre équipe l’année dernière, elle est le 4ème et dernier élément, notre protectrice, notre ceo, notre leeloo à nous….. A quatre, on forme une équipe créative, on aime particulièrement les projets pour lesquels on peut maîtriser toute la direction artistique tant dans l’art que dans le design ou encore les fresques. On bosse pour de grosses sociétés comme des clients privés, et nos backgrounds respectifs professionnels nous permettent de proposer des idées créatives quelque soit le domaine du client et ses objectifs. C’est un réel plaisir de pouvoir partager ce que chacun sait faire et de le mettre au service du collectif.
Taroe: Anyway c’est une façon de penser les créations à plusieurs, personne n’a d’ascendant, le patron c’est la meilleure idée, le meilleur concept. On a décidé de ne pas laisser nos égos influencer notre jugement, quitte à se vexer certaines fois, dans le seul objectif du résultat final.
opera-inthestudio-2
Vous fonctionnez comment? Ça se passe comment le process créatif entre vous?
Opéra: Nous avons peu à peu trouvé notre méthodologie sur le tas, en avançant en se nourrissant des conseils de chacun des trois. On confronte souvent nos idées jusqu’à ce que l’on tombe d’accord.
Il faut bel et bien l’aval des trois pour que le concept final ou l’idée puisse germer et faire son chemin. Chacun doit faire un effort dans sa démarche créative pour que le rendu soit satisfaisant pour l’entité. C’est assez marrant les échanges que l’on a entre nous…. On s’engueule, on se chambre, on se convainc les uns les autres et puis on s’entend……toujours. On se pousse chacun dans les orties pour ne pas rester dans nos zones de confort afin de pouvoir évoluer individuellement au nom du groupe. C’est très plaisant, nous c’est ce qu’on cherchait finalement, s’influencer les uns les autres, laisser nos égos de côté pour créer des images à six mains et trois cerveaux. On veut que personne ne puisse dire qui à fait quoi. C’est le but.
Taroe: on dit souvent : « On va s’insulter pendant trois heures, et ensuite on va trouver LA BONNE IDEE ».
Qu’est-ce qui a été le plus dur à faire pour votre expo?
Taroe: Pour moi ça a été mes toiles réalistes, je m’inspire de plusieurs photos pour trouver les perspectives et les effets correspondant à mon sujet, mais c’est un vrai travail de création quand il s’agit de matérialiser l’idée de départ, je ne reproduis jamais de photo à l’identique, et c’est un travail très fastidieux que d’obtenir un rendu réaliste sans modèle précis.
Opéra: Pour ma part, je dirais la sculpture en bois que j’ai réalisé. Cela n’était pas forcement dur mais long et minutieux. Plusieurs semaines on été nécessaires entre l’idée et la concrétisation en volume de l’objet. Mais je ne regrette rien car je sens que j’ai beaucoup appris et que cela m’a ouvert des portes que je n’aurai pas osé franchir avant.Vous pouvez nous expliquer le thème “Interférences” ?
Opéra: « Interférences », c’est pour nous plus un état d’esprit qu’un véritable thème à priori. Ça résume en un mot les relations créatives entre Nicolas et moi. On est 2 électrons libres, avec des inspirations bien différentes, mais nous aimons beaucoup bosser ensemble car on arrive bien à se compléter.
En mécanique ondulatoire, on parle d’interférences lorsque deux ondes de même type se rencontrent et interagissent l’une avec l’autre.


On arrive à avoir un regard et une critique positive sur le travail de l’autre et on s’aide pas mal…..L’expo propose donc plusieurs axes et approches créatives, qui se répondent les unes aux autres mais qui fonctionnent les unes indépendamment des autres.

Merci les gars.
 
On peut retrouver Taroe et Opéra du 11 au 17 Avril dans leur exposition “INTERFÉRENCES
Espace Oppidum
30, rue de Picardie, 75003 Paris
opera-inthestudio-117 TER_2123 low TER_2229 low Préparation INTERFERENCE opera-inthestudio-23 opera-inthestudio-25 opéra&taroe-laciotat-2015 TER_1837 low TER_1866 low TER_2223 low TER_2145 low opera-inthestudio-14 TER_1847 low TER_1906 low