FROM PARIS TO LA HAVANA | Rencontre avec IBEYI

12922313_10154012584537980_436968811_o

Enfants des îles, Naomi et Lisa naissent en musique. 7 800 km les séparent de leur terre mais les souvenirs ne les quittent pas. Comme dans toute famille latino-américaine, elles baignent dans une ambiance chaleureuse où il est toujours bon de célébrer la vie avec quelques pas de danse. Entourées par les plus légendaires artistes cubains, on peut croire que leur carrière de chanteuse leur est prédestinée mais elles nous expliquent que c’est plutôt la vie qui les a rattrapé. L’une voulait être professeur, l’autre dans les beaux-arts. Le projet Ibeyi est venu à elles naturellement, tout comme la composition de leurs différents morceaux. En une semaine, elles avaient déjà terminé 5 chansons. On s’étonne de ne pas entendre une note d’espagnol dans l’album mais les jumelles en explorant leurs origines, sont tombées sous le charme de la culture afro-cubaine yoruba – de son histoire, de ses sonorités et de ses prières qu’elles interprètent tout le long de leur disque. Au delà de cet hommage, il manque encore la touche finale. Un dernier détail qui traduit le caractère des deux jeunes femmes : leurs influences hip-hop et électro. Le puzzle est terminé, Ibeyi est né. 

Du haut de leurs 21 ans, elles aiment suivre leur instinct. Leur style leur est propre et leur musique est tout simplement le reflet de leurs vies : une diversité culturelle. Il y a quelques semaines, nous croisions leur chemin et découvrions deux personnalités bien distinctes – entre l’une qui se définit comme « sage » et l’autre comme « l’enfant terrible et festif ». Nous ressentons l’équilibre et la force du duo. Les bonnes critiques de leur EP suivi du succès de leur premier album n’étaient pas du tout à l’ordre du jour puisque les jeunes filles étudiaient encore à l’Université de La Havane.

En Mai prochain, Naomi et Lisa joueront pour la première fois sur leur terre. Sur la baie de La Havane, pendant l’un des plus grand festival cubain MusicabanaOui les filles ont la pression. C’est un moment très important pour elles, un live en hommage à la mémoire de leur père, célèbre musicien de Buena Vista Social Club

Dans un futur proche, elles rêvent de collaborer avec Kendrick Lamar, James Blake, le rappeur Wiki du groupe RatKing, la bassiste Me’shell Ndegeocello et enfin la rappeuse espagnole La Mala Rodriguez.

Deuxième album à venir en 2017. En attendant, notre équipe écoute en boucle leur premier opus « Ibeyi« . 

« GHOSTS »

Crédits photos : MEHDI BENKACI

12896469_10154012584587980_1426049370_o

12915229_10154012584612980_1296205025_o

Prochaines dates en France ?

09 avril 2016CHORUS FESTIVAL (Parvis de la Défense)

23 mai 2016CASINO DE PARIS

02 juillet 2016RAINFOREST FESTIVAL (Forêt de Fontainebleau)

08 juillet 2016Festival Terres du Son (Monts)

16 juillet 2016 –  Festival des Vieilles Charrues (Carhaix)

30 juillet 2016FESTIVAL LES ESCALES (Saint Nazaire)

Special thanks aux équipes BEGGARS FRANCE & à notre photographe Mehdi Benkaci !