Histoire de vis à vis avec Gail Albert Halaban

cover

Soyons honnête, qui ne s’est jamais posé devant sa fenêtre ou sur son balcon, les bras dans le vide, immobile et le regard vague qui passe d’une fenêtre à l’autre ? Bon c’est un peu poétique c’est vrai et on est plus souvent perdu dans nos pensées qu’en pleine contemplation de la ville et son architecture, mais si vous aussi vous avez trouvé ça beau cet enchainement de fenêtre, de vie différente des une des autres selon où se pose le regard, alors vous allez adorer Gail Albert Halaban et sa série de clichés “Out of my window”.

De Paris à New York, cette artiste américaine retranscrit la beauté de la ville vue à travers une fenêtre, et ici, on trouve ça vraiment pas mal.

Capture d’écran 2018-01-08 à 11.31.57

Capture d’écran 2018-01-08 à 11.34.31

Capture d’écran 2018-01-08 à 11.31.38

Mais Gail, c’est aussi ça, et c’est tout aussi beau :

Capture d’écran 2018-01-08 à 11.41.18

Capture d’écran 2018-01-08 à 11.40.42

Capture d’écran 2018-01-08 à 11.40.03

Capture d’écran 2018-01-08 à 11.40.16