[#GIVEMEFIVE] @MAIAVIDAL

GifMeFive-1

Avant l’arrivée prochaine de son nouvel album “You’re the Waves” le 27 septembre 2015, la jeune chanteuse/compositrice/multi-instru­mentiste franco-américaine Maïa Vidal nous a dévoilé le 18 mai dernier “The Tide EP”, un format court enivrant et addictif.  C’est par la composition de The Tide, (la chanson éponyme) que Maïa a entamé le processus d’écriture et de production, dans un moment d’inspiration et de trouble amoureux.

Je n’ai pas eu l’impression d’avoir à faire un choix, comme si j’avais été arrachée à mon insouciante petite réalité, secouée de mon sommeil et mise sur cette voie sans retour… A ce moment cataclysmique, lors d’une nuit de pleine lune, j’ai ressenti que c’était quelque chose de tellement naturel, tellement violent, que la marée (the tide) est devenue la métaphore évidente« , confie Maïa.

A l’arrivée, un EP poétique où le songe musical nous emporte dans l’intimité de Maïa sans jamais verser dans la psychologie de comptoir.

unnamed

Née aux Etats-Unis, de parents franco-espagnol et germano-japonais, Maïa a grandi aux Etats-Unis, étudié à Montréal et partage désormais son temps entre Barcelone, New York et Paris. Un parcours de véritable globe-trotteuse qui lui a permis de découvrir de nombreux lieux. Elle partage avec nous ses cinq adresses coups de cœur parisiennes et barcelonnaises !

La Colline d’Asie – 21 Rue André del Sarte, 75018 Paris : « Paris a beaucoup de grands restaurants mais honnêtement, ce que j’aime, c’est le mélange multi-culturel qu’on ne retrouve dans aucun autre lieu ! Mon endroit préféré pour manger ? La Colline d’Asie :  c’est le premier endroit où j’ai essayé le bo bun et à mon avis, c’est le meilleur en ville. Un restaurant minuscule et adorable où on se sent comme à la maison.« 

La Halle Saint Pierre – 2 Rue Ronsard, 75018 Paris « A proximité, il y a une belle et paisible cafétéria / musée / bibliothèque, La Halle St Pierre, juste en bas des jardins du Sacré Coeur… Gâteaux et salades maison, une belle variété de thés, cafés et jus de fruits et un grand choix de livres d’art. Il est une halte idéale avant (ou après) l’ascension vers le Sacré Coeur où vous pouvez avoir Paris à vos pieds.« 

Palo Alto Marché – 30 Carrer dels Pellaires, Barcelone : « J’adore Barcelone au printemps, presque chaque week-end il y a un marché vintage quelque part ou le festival de street food. Atmosphère animée, shopping génial, vermouths et soleil,… et il y a toujours de la musique fun ! Pour n’en citer que quelques-uns: Palo Alto marché, Eat Street, DeManoenMano…« 

Spice Café – 13 Carrer de Margarit, Barcelone : « Un endroit adorable « hole-in-the-wall » dans mon quartier qui a les meilleurs gâteaux (leur carrot cake est top, et ils en ont même un avec de vraies fleurs dans le glaçage), le café est vraiment, et, surtout, pour un ex New-Yorkaise : des BAGELS.« 
El Pachucho – 110 Carrer de Sant Pau, Barcelone : « Une autre chose que la plupart des Américains adorent mais qu’ils ne peuvent pas trouver en Europe : la bonne nourriture mexicaine. Barcelone est bénie de ce côté-là avec beaucoup de très bons restaurants mais un de mes favoris est El Pachucho, qui en plus de servir de la nourriture incroyable, est juste un joli bar dans lequel on peut traîner tranquillement. Leurs micheladas sont SUPER épicées, les barmans sont tous sexys et tatoués et ils aiment la musique bizarre. Perfection.« 

——-
Pour vous plonger encore plus dans l’univers fabuleux de Maïa Vidal, rendez-vous le 22 juin au Comedy Club pour un live qui s’annonce magnétique, dans le cadre des soirées de RKK, « Lundi, c’est Rémy ». En attendant vous pouvez toujours savourer The Tide EP sur itunes !
Et en attendant, on vous laisse à marée haute !