Le Japon dans l’œil visionnaire de Maxime Passadore

Genesis┬®Maxime_Passadore_7 1

A l’occasion du 160ème anniversaire des relations franco-japonaises, Maxime Passadore, photographe et artiste digital, dévoile sa nouvelle exposition intitulée Genesis – A transhumanist odyssey au sein de LAPAIX. C’est donc non loin en-dessous de la place Vendôme, dans ce laboratoire artistique souterrain, que Maxime poursuit son projet initié en 2015. Avec Genesis, il invite les curieux au voyage dans une scénographie pluridisciplinaire, composée de vidéos, d’images et de photographies, tout en les interrogeant sur le transhumanisme* – *mouvement intellectuel et culturel visant à améliorer la condition humaine par l’augmentation des caractéristiques physiques et mentales des êtres humains.

Genesis┬®Maxime_Passadore_3

Ses œuvres, animées de poésie moderne et de couleurs vives, sont un appel à voir le monde différemment. Après avoir immortalisé pendant 5 ans les plus belles nuits parisiennes comme jeune reporter pour l’émission culte Paris Dernière,  Maxime Passadore s’inspire depuis d’une culture cyberpunk :

Je m’interroge sur les sociétés futures ultra-technologiques présentes dans de nombreux univers de science-fiction et pose mon regard sur l’avenir de l’humanité face à cette profusion high-tech, sur l’atténuation de la frontière entre la réalité et le virtuel et la fusion inévitable de l’homme et de la machine.

Genesis┬®Maxime_Passadore_4

Ground Effect, Maxime Passadore et From Paris vous invite le 1er juin de 18h à 22h au vernissage de Genesis – A transhumanist odyssey.

Exposition Genesis – A transhumanist odyssey par Maxime Passadore – du 1er au 3 juin 2018

Ouvert de 11h à 19h

LAPAIX, 10 rue de la Paix, Paris 2ème