Légèreté et technique : la danse “house”

cover

Quand je dis house, la grande majorité d’entre vous me répondent “Mall Grab” ou “Disclosure”, ou pour les plus vieux d’entre vous “oh l’espèce de boîte à rythme répétitif avec son Poum – Tchak -Poum – Tchak” et c’est là que je mets un grand STOP ! Aujourd’hui, on va parler de la danse house, alors laissez vos préjugés de côté, enfilez vos meilleurs puma et votre jogging assorti, et laissez vous tenter par cette magnifique création de l’homme qu’est la house dance.

Tout d’abord, la house n’est pas le shuffle des LMFAO (évitez de faire cette comparaison devant un danseur house, vous risqueriez de l’énerver), la house c’est un subtil mélange de diverses danses, avec une énergie beaucoup plus aérienne (tenue du corps, demi-pointes) en opposition au hip-hop qui place son énergie dans le sol.

La house est née dans les clubs américains tels que le Warehouse à Chicago, The Loft ou le Paradise Garage à New York, en même temps que la montée de la musique house. Ses principales influences furent le jacking’, le footwork et le lofting, le tout porté par des grands danseurs comme Brian “Footwork” Green, Marjory Smarth, Caleaf Sellers, Ejoe Wilson, Terry Wright… Considérée comme une danse “underground”, son expansion s’est faite au début loin des écoles de danse, avant de devenir une danse reconnue et attractive aux yeux du grand public.

Maintenant que vous avez une idée de l’origine, c’est l’heure de transpirer et de s’y mettre ! On va commencer par une série de vidéos de grands danseurs de house, pour vous donner une idée d’à quel point c’est beau (parole de pratiquant) :

On commence avec Kapela, danseur français très connu, champion du monde de house et plusieurs fois juge dans les plus grands battle :

et on enchaine avec le grand Mamson, français lui aussi :

Et enfin le duo Neguin et Guiu :

Alors, convaincu ? Si oui, levez-vous de votre chaise, et voici juste pour vous LA vidéo pour apprendre les pas de base. Surtout ne lâchez rien, sentez la musique, et entrainez-vous pour faire tourner les regards sur la piste de danse (en bonus, cliquez ici pour un petit son de house mignon mais chut hein secret) :