NOUS ÉTIONS AUX NUITS SONORES 2016 | REPORT PHOTO

000021

Ville des Lumières. Début Mai, nous nous rendions à Lyon pour une occasion très spéciale. Un événement musical qui attire tous les ans plus de 138 000 personnes au coeur du quartier de Confluence. Un rendez-vous qui touche un public de plus en plus international mais surtout un festival où nous n’avions jamais encore mis les pieds ! 

En presque 15 ans, le festival Nuits Sonores s’est imposé comme défricheur de talents. Chaque année, il réussit malignement à allier à la fois artistes émergents et artistes de renom, tout en gardant une diversité musicale propre avec plus de 200 actes artistiques venus des 4 coins du monde. Principalement consacré aux musiques et aux cultures électroniques (techno, électro, deep house ou encore minimale), il s’ouvre également à d’autres influences telles que l’hip-hop, le jazz, le rock ou d’autres musiques expérimentales. Nous avons notamment pu assister au live du grand Tony Allen au Sucre pendant le NS Days Jeudi ou encore au live de Ninos du Brasil pendant la Nuit 3 à l’Ancien Marché de Gros.

D’ailleurs notre parcours au sein même du festival se résume à seulement 2 dates : NS Days Jeudi et Nuit 3 Vendredi. Cela vous semble peu mais au delà de Confluence, Lyon vibre encore plus fort aux sons des « OFF » gratuits du festival organisés aux quatre coins de la ville. Le plus décalé de tous : la carte blanche à la Corée dans le cadre de l’année croisée France-Corée avec une multitude d’artistes venus nous prouver à quel point la créativité coréenne est barrée ! Quant aux plus délicieux, on retrouve la première édition du Food Market à Lyon, à s’en lécher les babines..

Nos coups de coeur du festival :

THE BLACK MADONNA. On ne s’y attend pas – un set enivrant – mélange de funk, disco, house – une femme éblouissante, passionnée et vivant à 100% ce set si puissant. Extrait sonore par ici. 

Sans oublier la perfection de BAMBOUNOU qui nous a fait vibrer jusqu’au petit matin samedi. Son live est en repeat dans nos bureaux : streaming par ici.

17

000021-1

Cette année, nous sommes heureux de nous associer à Lomography France pour la tournée des festivals d’été. Rien de mieux qu’un bon appareil vintage pour préserver les meilleurs souvenirs d’un week-end entres amis dans une ambiance folle que nous offre les festivals. Équipée de notre argentique Lomo LC-Wide 35 mm, notre équipe a fait le tour de Lyon pour capturer des moments inédits. Après des semaines de suspens, nous pouvons enfin vous présenter notre vision des Nuits Sonores. Alors qu’en pensez-vous ?

CRÉDITS PHOTOS | Maria Valdez Carranza + Benjamin Baulot 

APPAREIL PHOTO | Lomo LC-Wide 35 mm, Lomography

PELLICULES | Couleur 400 ISO au format 35 mm, Lomography

000022-1

000018-1

000041

000023

000024

000027-1

000027

000028-2

000043

000027-2

000022

000019

000009

000028-1

000012

000015

000035

000033

000034

000035-1

000009-1

000037

000037-1

000039-1

000018-2

000015-3

Retrouvez la suite de notre report photo ce jeudi sur le magazine en ligne de Lomography France.

De jour comme de nuit, Lyon nous a réservé d’agréables surprises. Nous vous conseillons à tout prix de vous rendre à l’édition 2017. Encore bravo aux équipes de l’agence organisatrice Arty Farty – logistique et production impeccables.



Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Les commentaires sont clos.