Pastis 51 : le véritable Pastis de Marseille

Pastis 51-Marseille-102 copie

Saviez-vous d’où venait cette boisson chaleureuse et ensoleillée sur vos tables l’été ?

L’histoire du 51 remonte à 1951, son année de naissance. Après plus de 10 ans d’interdiction, les apéritifs anisés sont à nouveau autorisés. Pernod crée alors un nouveau pastis, appelé Pernod 51. En 1954, Pernod 51 prend le nom de Pastis 51 et en 2008, 51 est la première marque d’anisé à changer la forme de sa bouteille pour une allure plus contemporaine.

Si notre équipe a eu la chance d’être invitée à à Marseille le temps d’un weekend, c’est avant tout pour découvrir les innovations de Pernod, star de l’apéritif à la française et pour s’imprégner de l’ambiance anisée de la ville. Le pastis est devenu un symbole de l’art de vivre provençal et ce n’est pas les marseillais qui diront le contraire !

Dans le sublime Club donnant sur le vieux port de la ville du soleil, nous avons découvert les deux nouveaux produits que nous allions tester tout le weekend :

  • Le 51 Rosé – En 2013, Pastis crée une nouvelle expérience de dégustation avec cette boisson qui allie la fraicheur de l’anis à un bouquet de fruits rouges.
  • Le 51 Glacial – Créée en 2014, cette boisson dévoile la fraîcheur de l’anis rehaussée par un bouquet intense de plantes et de menthe.

Et deux nouveaux verres !

  • Le verre « Piscine » : Très large, ce verre accueille un maximum de glaçons pour un goût plus frais et plus léger. Le design est signé Tabas, graphiste et illustrateur de Marseille
  • Le verre « Demi »

Une fois désaltérés, nous nous sommes dirigés vers notre hôtel ***** pour le weekend : C2. Autrefois occupé par une riche famille marseillaise, l’hôtel fut ensuite redisigné par des artiste & graphistes de talent. Aujourd’hui, l’adresse conjugue avec grâce le luxe et la simplicité et accueille chaque mois des expositions de peinture, photographies, performances… Sublime.

Une merveille en entraînant une autre, nous voilà sur les chemins de Marseille : La Vieille Charité – oeuvre majeure du marseillais Pierre Puget MuCEM, la découverte du Panier, de ses maisons colorées, de ses fresques murales, de ses graffitis, tags, pochoirs, collages et ateliers… Nous prenons une véritable claque artistique et culturelle à chaque pas.

Nous comprenons mieux pourquoi la ville a été élue Capitale européenne de la culture en 2013.

Pastis-51-Marseille-30

Pastis-51-Marseille-22

Pastis-51-Marseille-28

Pastis-51-Marseille-36

18h sonnent et nous voilà prenant la mer sur un sublime voilier. Cap sur les îles du Frioul où nous dresserons une table directement sur le bateau pour dîner. La traversée fut mouvementée, épique, participative, venteuse et… extraordinaire ! Au menu ? Du pastis toujours, des poissons et fruits de mer aux goûts exquis.

Pastis-51-Marseille-42

Pastis-51-Marseille-51

Pastis 51-Marseille-66 copie

Pastis-51-Marseille-72

Pastis-51-Marseille-76Pastis-51-Marseille-83Après quelques heures de sommeil et quelques coups de soleil de la veille, nous sommes prêts pour une virée dans les calanques… Nous avons rendez-vous dans un cabanon pour déjeuner. Ses propriétaires nous attendent en compagnie de leur ami Jean-Claude Bianco, connu pour avoir retrouvé la gourmette d’Antoine de Saint-Exupéry en 1998. Pouvoir échanger avec ce véritable marseillais le temps d’un déjeuner est vraiment une chance inouïe et une occasion enrichissante. On a découvert un homme très simple, très humble et complètement animé par son histoire.

Pastis-51-Marseille-151

Pastis-51-Marseille-90

Pastis-51-Marseille-91

Pastis-51-Marseille-147

Pastis-51-Marseille-139

Un dernier verre de Pastis, un plouf dans l’eau turquoise et une partie de pétanque plus tard, nous voilà déjà repartis dans la grisaille parisienne… 24h de rêve. Une parenthèse merveilleuse et inattendue. Une chose est certaine : nous ne verrons plus jamais le Pastis de la même façon !

Pastis-51-Marseille-104

Pastis-51-Marseille-110

Pastis-51-Marseille-116

Pastis-51-Marseille-166

Pastis-51-Marseille-4

Retrouvez toute l’actualité du Pastis 51 juste ici !

Mille mercis à l’agence 1969, à l’équipe de Pastis, à l’hôtel C2 et aux blogueurs marseillais SoGirlyBlog, Oh Marcel, 20h14.fr pour leur accueil et aux copains parisiens Pinketcetera, Milk with Mint, Une Geekette en cuisine, Le blog de Monsieur, Bw-Yw, Le blog de Lilou, Ur So French, Crushh et Tanya Canacoo !



Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre
  1. Pastis 51 et la découverte de Marseille | BW-YW

    […] La liste : Merci  aux copains marseillais SoGirlyBlog, Oh Marcel, 20h14.fr pour leur accueil et aux copains parisiens Pinketcetera, Milk with Mint, Une Geekette en cuisine, Le blog de Monsieur, Le blog de Lilou, Ur So French, Crushh et Tanya Canacoo , LauFromParis et From Paris […]


Les commentaires sont clos.