Sculpture et dessin au sein du Palais de Tokyo

Cover

Coup de téléphone samedi dernier autour de 17h : “C’est bientôt la fin d’une expo qui a l’air cool au Palais de Tokyo, rejoins-nous”. Le temps de finir mon épisode de Black Mirror et d’enfiler un pull, me voilà dans le métro direction la station Iéna pour deux expositions : La Carte blanche de l’artiste française Camille Henrot et “Les Mains Sans Sommeil” une exposition collective de neuf artistes qui ont participé au deuxième cycle du programme de la « Fondation d’entreprise Hermès« .

Camille Henrot qui d’ailleurs s’est vu proposer sa troisième carte blanche au palais de Tokyo, cette fois-ci nous proposant une exposition intitulée  “Days Are Dogs”, dont voici quelques images :

IMG_0771

IMG_0777

IMG_0783