WE ARE FROM L.A – Interview écrite

Capture d’écran 2011-04-01 à 01.07.50

FROM PARIS >>> Qui êtes-vous et que faites-vous ?
Clément >>> On est trois mecs de 23, 25 et 26 ans. On fait de la conception et de la direction artistique pour des agences de publicité surtout dans le digital. On fait aussi du graphisme, du développement web… et depuis peu de la réalisation.

Pierre >>> On essaye d’être des mecs cool et on essaye de faire des trucs cool.

Valentin >>> Tu vas galérer pierre…

Comment est né WE ARE FROM L.A?
Clément >>> Par une envie de liberté, d’autonomie et de polymorphie…

Pierre >>> … un besoin de s’amuser…

Valentin >>> … et de faire des choses. Un besoin de s’amuser sur n’importe quel sujet, même fictif. L’envie de produire à plusieurs, de se retrouver, de parler d’une envie personnelle qui peut devenir commune.

Quelles-sont vos influences ?
Clément >>> Je crois qu’on a pas du tous les mêmes, et c’est d’ailleurs ce qui nous permet de pouvoir confronter nos idées avec intérêt.
De mon côté, c’est l’aspect persuasif de la création qui m’intéresse, je pense que c’est l’appropriation du public qui donne la valeur à une création.
Du coup, mes influences se penchent clairement plus vers la pop culture sous toutes ses formes. Je préfère 100 fois analyser la DA d’un Kebab que celle d’un graphiste suisse par exemple.

Valentin >>> Et justement, moi c’est l’inverse. Le côté DA fait maison m’attire beaucoup, mais honnêtement j’ai un peu une fascination pour tout ce graphisme constructiviste russe, suisse, complètement carré, travaillé, la typo particulièrement.

Pierre >>> Je suis un peu entre les deux autres.
J’adore les images qui véhiculent des idées fortes même si elle ne sont pas travaillées.
Par exemple les images d’actualité que les médias diffuse sur la Libye ou bien les images du tsunami au japon. En fait j’apprécie beaucoup les images réalistes et spontanées.
Mais un peu comme Valentin je suis également sensible aux images très travaillés et longuement réfléchis.

Valentin >>> Mais c’est ce qui est drôle là-dedans, on essaie d’amener chacun ce qu’on aime, et ça forme (on l’espère) un truc un peu différent…

Avec qui aimeriez-vous collaborer ?
Clément >>> Avec des artistes, des marques, des sportifs, des partis politiques… du moment qu’ils aient envie de tenter des choses, d’oser des expériences et de prendre des risques.

Quelques mots sur Paris…
Clément >>> Paris plage c’est quand même pas venice beach.

Valentin >>> La défense c’est pas Downtown…

Pierre >>> Paris i love you, but you are bringing me down.

Et après vous faites quoi ?
Clément >>> On continue, on se bouge, on avance, on fait.

Pierre >>> On va se boire une pinte? un gin tonic?

Valentin >>> Tout ça.

Merci à clément durou, pierre dupaquier, valentin adam.
www.wearefromla.com

Découvrez leur dernier projet COVER YOUR EYES pour le groupe The Shoes >>> WWW.COVERYOUREYES.FR



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre